11/16/2015

On en parle ? Blabla : LE JUGEMENT et LES CRITIQUES sur internet et ailleurs

 Update j'ai écrit et tourné ce petit débat pendant les vacances, je le poste aujourd'hui car c'est un tout petit peu en rapport. Je ne souhaite pas m'exprimer sur les evenements, je m'exprime deja beaucoup sur facebook. J'ai juste la haine, la haine parce que j'ai perdu quelqu'un. Une pensée a toute les familles. Prenez soin de vous et de vos proches.

Aujourd’hui on parle, d’un sujet qui me tient à cœur parce que beaucoup de gens se gâchent la vie à cause de ça. J’espère que mon article vous aidera, n’hésitez pas à partager vos avis, vos expériences. Nous allons parler du jugement sur YouTube, Instagram, Twitter, Facebook, sur les Blogs et dans la vie réelle.


Il existe deux formes de jugement : le jugement de fait et le jugement de valeur.

Le jugement de fait est quelque chose qui est établis sur un fait –j’ai pris des exemples de commentaires qui sont sur mon blog « J’aime beaucoup ce que tu fais, mais t’es articles sont bourrés de fautes d’orthographes tu devrais faire attention c’est dommage ». C’est un fait je fais des fautes et elle peut le prouver article à l’appui mais généralement ce genre de jugement peut dégager une certaines remise en question et est constructif pour moi. Alors qu’un jugement de valeur s’apparente à ce type de commentaire « Tu fais que des fautes d’orthographe c’est honteux tu ne devrais pas écrire d’article si tu ne sais pas parler français, pfff encore une meuf qui se croit bloggeuse alors qu’elle est juste débile ! » Ce commentaire fort plaisant n’apporte rien, et juge ma personne et mon intelligence qui n’est pas forcément palpable dans un article ou une vidéo, ça touche à mon domaine privé auquel cette personne n’a pas accès, elle n’a pas la légitimité de me juger pour mon intelligence -vous avez saisi la nuance les enfants ?


C’est exactement le même raisonnement que croiser une blonde à forte poitrine dans la rue et dire « Oh bah elle elle ne doit pas avoir son bac vus ça dégaine ! » sous prétexte d’un physique Parce qu’ils y en a qui ont aussi dit « Les juifs c’est des sous races, on les tue tous », si vous voyez ce que je veux dire.


Pourquoi on juge ? Pourquoi on critique ?


Il y a plusieurs raisons à ça, plus ou moins légitimes, et comme je l’ai dis sous la vidéo de Half Astra « on est tous mauvais, on critique tous mais ce qui nous différencie c’est que les plus intelligents ferment leurs gueule »


Il y a les « circonstances atténuantes »

Imagine Kevin 12ans qui rentre du collège agacé et fatigué, il a eu un 8 en maths et il a été collé, il va sur son ordi pour se détendre et la-il voit un youtubeur qui explique que le jeu préféré de Kevin est nul à chier. Kevin va sauter sur son clavier et insulter cet inconnu, et comme ça, il aura bien extériorisé sa journée de merde. Mais ce n’est pas tout parce que Hugo et Bastien vont liker son commentaire et Kevin là, il est refait, le roi du monde, il ne se sent plus péter ! C’est ce qui s’appelle un concours de circonstances, c’est comme le mec qui rentre du taff et qui klaxonne comme un clown parce que la voiture de devant a pas démarré au quart de seconde ou le feu à changé de couleur. Ca le fait se sentir mieux au détriment des autres !
 il y a aussi la jalousie
Ah ça la jalousie c’est bel et bien un fléau ! Mais c’est sure que quand Laura 13 ans, de l’acné partout, un appareil dentaire, la peau grasse et des devoirs a n’en plus finir, rage sur enjoytonseum parce qu’elle a tout ce qu’elle veut, qu’elle a 200k follower sur twitter et quelle reçoit des vêtements gratuits alors que les parents de Laura ne veulent même pas lui acheter des Stan Smith -le seuuuuum !
Forcément quand on fait un taff qu’on aime et qui paye pas mal, les gens ragent, surtout si la personne récure des chiottes tous les jours pour payer des études a ses gosses, mais on retombe dans un concours de circonstances.
Sur YouTube et les blogs on se sent un peu plus proche des personne on peut plus s’identifier à eux, mais on va remettre les choses en ordre. Beyoncé qui c'est ? Elle fait caca comme moi comme toi et comme les youtubeurs. Mais pourtant elle tu l’admire. Tu crois qu’elle ne reçoit pas des choses gratuitement ?
La jalousie c’est vieux comme le monde et je citerais Sébastien le crabe « le roseau est toujours plus vert dans le marais d’à côté »
il y a L’ignorance
L’ignorance des gens c’est bien un problème et on en fait même des guerres vous saviez ça ?
Et quand tu ne suis pas une « vie type » d’humain dit « normal» par la société, tel que les homosexuels, les tatoués, les végétariens, les Trans, ou même les gens religieux pratiquants. C’est triste à dire mais quand les gens ne savent pas il se méfient et ont peur -peut être d’être contaminé « auuuu secours un gay ma touche je me sens contaminé ! damn !!!!!!!! »- c’est le moment où on dit COUCOU les homophobes vous pouvez dégager de mon blog –avec amour Hillo !
C’est sûr que je ne dois pas avoir les même icones que Monique 56ans, ni celle de Manon 13ans Mais cela ne m’empêche pas d’être tolérante.
il y a L’éducation
Quand depuis toute petite on te dit que le feu ça brule tu n’y touche pas, et bien c’est la même chose pour Norbert 6ans à qui on dit que les personnes de couleurs c’est des voleurs et ça pue. Tu te construis sur les gens qui t’entourent et on ne choisit pas ça famille donc c’est vraiment aléatoire et indépendant de la volonté. Donc si la maman de Cindy lui a dit que le rouge a lèvre rouge c’est pour les putes alors Cindy ne va pas louper une occasion de traiter la nouvelle youtubeuse en vogue de grosse p***.
Merci papa, merci maman. Même si ça n’empêche pas d’être diffèrent et de penser autrement je parle d’une minorité -j’espère


Mais derrière tout ça faut garder en tête que ce n’est pas Vanessa 16 ans ni Kevin 12 ans qui vont changer ta vie et te faire sentir mal à coup de commentaires haineux. Et pour conclure cette partie je citerais John Rachid « ils parlent sur le net pour donner l’impression qu’ils ont du courage devant leurs quelques potos, quand ils me croisent dans la rue ils viennent sucer ma bite poliment pour gratter des photos »
Comment regir aux critiques, au jugement ?
Je vais dire quelque chose de naïf mais c’est ce qui est le plus dur à faire : ignorer. Car en ignorant on n’alimente tout simplement pas de débat aussi puéril qu’il soit. Mais pour ça il faut un grand contrôle de soi-même.

Il y a des critiques constructives qu’il faut prendre en compte -sans forcément changer sa manière de faire, mais de réfléchir dessus pour s’améliorer.
N’essayez de débattre avec quelqu’un qui a juste envie de te mettre plus bas que terre ça sert à rien et les haters alimenteront le débat encore et encore, et pourquoi perdre du temps à se justifier auprès d’inconnues malveillants ? Personnellement je préfère parler à mes lectrices, aller me balader et faire vraiment autre chose de mon temps !


Ce que j’ai à dire c’est qu’on à rien sans rien, et ceux qui trichent seront démasqués un jour ou l’autre. Vous savez il n’y a que la vérité qui blesse selon moi alors c’est sure que si quelqu’un met un commentaire à propos dun de vos complexe c’est plus dur à encaisser mais croyez-moi la personne la plus dur avec vous à propos de vos complexes c’est bel et bien vous-même.
Il y a aussi la censure, que personnellement je n’affectionne pas même si je peux comprendre que certain l’emploi pareil faut quand même avoir des bonnes épaules solides.


Mon histoire avec le jugement
Comme vous pouvez le voir je n’ai pas un style de la fille de 18ans « type » et que je ne passe pas inaperçue dans la rue et cela depuis un bail. J’ai très tôt eut un style diffèrent des autres, tout simplement parce que j’aimais ce genre de vêtements/maquillage. Mes parents m’ont laissé faire du moment que j’étais respectueuse de mes professeurs et que ce n’étais pas vulgaire ni provoquant. Dès ma rentrée en 6eme j’ai eu droit à des « On est pas halloween aujourd’hui sorcière ! », « Sataniste ! », "tu bois du sang ?" et je vous en passe, mais ça s’est très vite estompé car je connaissais pas mal de gens dans mon collège et tout le monde à accepté. Pourquoi ne pas parler a une fille juste à cause de son style vestimentaire ?
Bizarrement ça choque quand on critique une couleur de peau alors qu’un style ou une tenue on peut critiquer c’est normal –c’est peut-être le coté pas permanent de la chose ?
J’ai ensuite eut des piercings, plug, cheveux bleu et généralement le style de personne qui abordent ce genre de choses sont associés à des drogués, des prostitués, des prisonniers, et. Comme à une époque on associait les femmes à la maternité, la cuisine et la vaisselle paye ton stéréotype mon gars !
Concernant mon style j’ai eu beaucoup de retours positifs sur internet même si quelques insultes se glissent par ci par là. Et dans la vraie vie c’est plus de l’étonnement et du questionnement. Certaines personnes sont fières de moi, du fait que j’assume qui je suis, d’autres posent des questions, et a vrais dire j’adore y répondre pour les rassurer les instruire, car l’ignorance comme je le disais plus haut c’est bien moche.
Parce que oui même avec mes piercings, tatouages, plug, et cheveux bleu je vais aux toilettes, je regarde la télé, je fais mes courses, je peux avoir des enfants, des diplômes et même que je peux avoir un travail -c’est fou ça ? Je suis tout aussi normalement constituée que Monique 43ans comptable pour carrefour .

Je ne sais pas trop comment finir mon article, je suis un peu vidée. Je vais remercier Alph Hastra pour m’avoir donné l’envie d’écrire sur ce sujet là -j’avais commencé à faire des brouillons mais je n’avais pas encore eut le coup de tête et me lancer la dedans.
Ca me tient vraiment a coeur parce que plus jeune jai ete blessee a causes des jugements et quand jai commence a faire des gros doigts dhonneur et men foutre des gens haineux ma vie est devenue tellement meilleure. Alors vous savez quoi ? Un petit doigt ca defoule toujours et ca ne tue personne. On vis pour soimeme et pas pour les autres !


Je vous insere des videos que je trouve juste et je partage les meme avis
J’ai surement oubliée des choses mais ce n’est pas grave je crois avoir dis ce que j’avais à dire, et surtout ne changez pas à cause des haters en manque de reconnaissances.
N’hésitez pas à me faire partager vos expériences, vos problèmes et votre ressenti ça m’intéresse !
et surtout ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire