6/30/2015

Interview Jodie Reprendre ce que la nature ne nous a pas donner, le changement de sexe Transéxualité Adolecence Changement



S-F Jodie, (jodiehanoi), Béziers bientôt Paris, 17 ans bientôt 18,
1)      Que fait-tout dans la vie ? (métier, activités)
Je suis en Première Bac Pro Métiers de la Mode, par la suite après une année de pause je souhaite me diriger dans le design de cosmétique.
3)      Quand a tu sus que tu voulais changer de sexe ? et depuis quand te pose tu la question de passer le cap ?
Il y'a tellement à dire, tellement d'anecdotes, je vais essayer de résumer tout ça,
C'est un très long cheminement, ça commence pour ma part par  un trouble de identité dès l'enfance (jeux pour filles, travestissement,.. ect) qui se refoule en grandissant. J'ai voulu me formater à ce que la société attendait de moi. (Tu es né avec ce sexe masculin donc ton genre doit être masculin)
Mais le naturel revient assez vite, je ne voulais absolument pas changer de sexe, mais je me féminisais de plus en plus.
 
J'ai commencé au début de l'adolescence par appartenir au Style Emo, style qui on le sait est très féminin pour les garçons. Tu commences par la musique, puis par les vêtements,ensuite par les cheveux et le maquillage..
Par la suite, j'ai testé l'homosexualité pendant plus d'un an avec un garçon, à la fin de cette relation je me suis bien rendu compte que ce n'était pas moi...
C'est seulement quelques mois après la mort de père, m'étant beaucoup intéresser au sujet que j'ai compris.
C'était une période assez bizarre, c'est un peu comme si c'était l'évidence depuis toujours, que ça avait été là depuis toujours... malgré des doutes et beaucoup de questions..
4)      Comment on réagit tes proches ?
C'est la question que l'on me demande le plus souvent, je n'ai pas eu une vie facile pour mon jeune âge, ce qui m'a facilité la tache, je ne suis pas une personne très famille et je me détache assez facilement des gens que l'on dit ''important'' de part les liens du sang. On va dire que les seules personnes qui m'importent vraiment c'est ma mère et ma petite sœur.
Pour ma mère ça été compliqué pendant quelques moi, maintenant c'est parfait, je suis sa fille il n'y a aucun soucis.
Le problème c'est qu'elle est très famille, et à du mal avec le refus des autres envers moi.
 Ma petite soeur, elle, est une enfant et un enfant ne voit pas les choses de la même façon, c'est beaucoup plus simple, je suis sa soeur et elle en est la première heureuse, maquillage, trucs de filles etc
Après il est vrai que part moment ou elle à des réflexions du à l'école .. :/
Je pense qu'il vraiment important de comprendre que ce n'est pas parce que des personnes on le même sang que vous, que vous leur devez quelque chose. Je ne suis pas anti-famille mais si vous êtes dans le même cas que moi, choisissez votre entourage et arrêter de respecter des gens qui ne vous respecte pas.


5)      Quelle est la procédure ?
C'est très long aussi encore une fois, je vais parler de mon cas, en sachant qu'il y'a des personnes qui commencent à 5 ans comme à 55 ans.. C'est différents pour chaque personnes, entre ce qu'elle veut et ce qu'elle peut, si elle passe de masculin à féminin ou de féminin à masculin, etc
En général, ça commence par le choix de est ce qu'on  fait son parcours dans une équipe spécialisé ou est ce qu'on fait dans le privé.
J'ai fais les deux ! J'ai commencé par suivre une psychiatre dans l'équipe spécialisé de Montpellier. J'ai fais 5 séances et j'ai arrêté. Ça ne me correspondais absolument pas. L'équipe n'est pas la pour vous accompagner mais elle est  la pour vous freiner dans vos démarches.
J'ai repris avec un très bon psychiatre dans le privée, il m'a donner mon attestation de transsexualisme en 6 séances.
Après, sur conseil j'ai pris rdv avec une super endocrinologue ( médecin des hormones en gros ) j'ai commencé par un mois d'androcur ( médicament qui coupe la testostérone ) en 50mg
Au deuxième mois, j'ai commencé les œstrogènes ( 1 par jours) et j'ai augmenter l'androcur en passant à 100mg 
Puis deux mois après je suis passer à 2 œstrogènes par jour + androcur en 100mg. Actuellement, je voudrais passer à 3 œstrogènes / j
Ensuite il y'a la partie chirurgical qui la, change vraiment selon les personnes, personnellement, je compte pour l'instant surtout à refaire ma poitrine et faire mon vaggin évidemment. 
C'est très compliqué, plus que je le pensais avant ça je dois faire toute l'épilation définitive chez une dermatologue, ce n'est pas obliger mais je préfère.
( il est possible de demander un remboursement intégral des soins, voir avec son médecin traitant, c'est une ALD ) 
Je pense faire mon vagin en Thaïlande car encore une fois, les français ne m'inspirent pas du tout confiance et il y'a des années d'attentes.
Voilà en gros, haha
6)      Ca fait mal ?
Alors, non pas du tout c'est comme une seconde puberté, des douleurs dans la poitrine comme une jeune fille quand sa poitrine pousse rien de fou fou
Après l'androcur est un mauvais médicament surtout à grande dose comme moi, mais c'est le jeux. Il me fait juste des vertiges par moments. Il n'est pas à vie, quand j'aurais fait mon vaggin je n'en n'aurais plus besoin.
Pour ce qui chirurgical, je ne peux pas répondre.
Énormément de choses se passe dans le corps quand vous faites un hormonage il est donc vital d'avoir un bon train de vie, pas de cigarette et encore moins de drogue.. Je conseil aussi d'avoir une très bonne alimentation, éviter la viande et le lait, on pourra dire ce qu'on veut à la télé, le lait est bourrer d'hormone et la viande ce n'est pas mieux. On donne n'importe quoi aux animaux pour qu'il soit plus gros et nous les mangeons eux mais aussi toutes les saloperies qu'on leur à donner. Et non, la viande et le lait ne sont pas vital pour notre santé! Renseignez vous et ne croyez pas tout ce qu'on dit … Pensez naturel ! 
7)      Comment gère tu le regard des autres personnes ?
C'était dur au début et toujours maintenant parce que les gens voient que je réussis, je suis banal donc je n'ai pas de problème dans la rue.. C'est au lycée car tout le monde le sait et s'en amuse.
Je crois que j'ai tous eux,moqueries, insultes, bagarres (plus jeune), attouchements, crachats, caillassages, propositions malsaines etc,..
C'est vrai qu'il y'a des moments ou tu doutes mais il est important de suivre des personnes qui font la même chose que toi pour te garder dans le droit chemin.
Après je suis tellement au dessus de ça, je trace ma route je sais ce que je veux.


9)      Comment vois-tu ton avenir ?
Je veux une vie bien ranger avec mon copain, ou je gagne si possible bien ma vie. Mais tous ça m'a fait comprendre que la chose la plus importante ce n'est pas d'avoir des amis, de la familles, un bon travail et de l'argent mais c'est d'être heureuse..
10)   Un conseil pour des personnes voulant changer de sexe ?
Si je devais faire un récapitulatif,
je dirais qu'il n  y'a pas de parcours type mais un parcours pour chacun selon ses besoin, son envi et sa détermination,
qu'il ne faut pas rester avec des gens qui vous font du mal et ne vous rendent pas heureux (familles et amis..),
que vous n'avez pas besoin de parler à tout le monde de votre transition, il n'y a pas besoin des parents pour voir un psychiatre ou une endocrinologue il vous suffit juste d'avoir un carte vital !
Et surtout que vous savez mieux que les autres se qui est bon pour vous, ce n'est pas insurmontable.
11)   Le mot de la fin




Merci a Jodie pour nous avoir fait partager cette expérience, On n'en parle pas assez et c'est très courant chez les adolescents et ils ne savent pas vers qui se tourner, je referait peut être une autre interview sur le même genre de cas mais pas la même situation. J'espère que ça vous à plus dites moi en commentaires.


Merci à vous pour le nombre de visiteurs qui augmente de jours en jours. Je vous invite à aller liker ma page Facebook et comme promis je ferait un concours aux 400 j'aimes

 




 
 
 
 

 

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui c'est vrais qu'elle est magnifique !

      Supprimer
  2. Eh bien je dois dire que trouve cette personne absolument magnifique autant à l'intérieur qu'à l'extérieur et peu importe son sexe. Le sexe ne définit pas qui nous sommes et je suis heureuse de voir ce genre d'article. Je lui souhaite énormément de bonheur et que sa vie rêvée se réalisé.
    Merci à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il à été un tres bel homme fort et maintenant elle est une femme magnifique assumée et forte !
      Il faut toujours croire en soit !

      Bisous ma belle !
      xoxo

      Supprimer
  3. Très bel article, ça m'a beaucoup touchée. Bravo Jodie, belle leçon de vie! Tu es très belle et l'important, c'est d'être bien dans ta peau!

    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et tout le monde devrais penser comme ça !

      Bisous ma belle ! <3
      xoxo

      Supprimer
  4. Une personne très courageuse, super article! Merci de nous avoir fais partager cette interwiew :)
    http://lafilleaurougealevres.blogspot.com

    RépondreSupprimer