7/17/2014

INTERVIEW #10 Zoé

 
Zoé, 20ans, Cholet (49)
 
1) Que fait tu dans la vie ?
je suis apprentie esthéticienne dans le cadre d'un BTS et je
 
travaille à Yves Rocher et j'aimerai par la suite monter manager dans une parfumerie ou une enseigne comme Lush (d’ailleurs ou les modifications corporelles sont beaucoup plus accepté). Et j'aimerai partir à l'étranger pour bosser mes langues étrangères et découvrir du pays.
 
  2) Que pense tu du tatouage/piercing de nos jours ?
Je trouve vraiment génial la démocratisation du tattoo de nos jours, après sa reste un gros phénomène de mode et je ne suis même plus surprise que le tattoo/piercings fait vendre aujourd'hui, entre les publicités, les mannequins sur les show ou autres... C'est vrai que le tattoo aujourd'hui est assumé et exposé après est-ce une bonne chose je ne sais pas.
 

 
 
3) A quel âge a tu commencer ton premier tatouage, piercing ?
J'ai commencé le tattoo super tôt à mes 16 ans j'ai des parents artistes et disons que le tattoo a toujours été autours de moi et j'ai su que moi aussi j'allais développer ce côté artistique mais sur moi. Peut-être aussi un petit signe de rébellion mais j'adore tous mes tattoos et j'en suis ARCHI fière.

4) Quels ont été les réactions des proches et/ou du travail ?
Mes parents ont compris ma démarche assez rapidement et eux même tatoué ils n'ont pas été choqué ou ennuyé après ils savent que cela peut me bloquer des portes dans le domaine que j'exerce. Après au boulot j'avoue ca été autre chose, je dois avouer que je travaille été comme hiver en manche longue pour cacher mes tattoos mais c'est le jeu. Et sinon c'est vrai que j'ai pas vraiment d'avis négatifs mais plutôt de la surprise : " c'est fou on te voyant comme ça on penserais pas que tu caches tout ça ". Après j'ai dû rechercher du boulot c'est certain que je me suis pas baladé les bras à l'air mais voilà sa se démocratise et c'est en bonne voie.
 
 
 
5) Cela vous handicape dans votre vie professionnelle ?
Un handicap oui et non sa peut aussi être un atout bien sur tout dépend du domaine d'activité. Il met arrivé de travailler en manches courtes et les réactions étaient très différentes j'avais des clientes très jeunes qui ont tout de suite adoré et avec qui sa s'est très bien passé. Et avec les plus âgée c'est encore difficile j'ai même eu une mamie un jour qui m’a dit : " jeune fille je vous ferai dire que des gens se fessais tatoué dans les camps nazi " donc j'avoue sa ma refroidis mais bon ça ne peut pas plaire à tout le monde et je le conçoit très bien.

  6) Combien avez-vous de tatouage/piercing ?
J’ai 14 tattoos je crois et pas du tout de piercings même si j'avoue j'adorerais mais je suis un peu flipette.
 
 
7) Plutôt noir ou couleur ?
La quasi-totalité se limite au noir et blanc mais j'ai deux pièces en couleur.

8) Quel a été le piercing et/ou le tatouage qui vous a fait le plus souffrir ?
Le plus mal ... Je dirai les talons j'ai vraiment eu mal et je n’ai pas fait ma maline. Mais malheureusement je le savais ils n'ont pas tenue et sont partis au bout de quinze jours. Sinon les côtes aussi j'avoue j'ai pas passer mes meilleures séances mais la douleurs c'est dans la tête.
 
 
 
9) Quel est votre pièce préférer ?
Ma pièce préférée.. Ma cage sur les côtes elle est très féminine et elle représente très bien mon caractère et ma vision de l'amour.

10) Pense tu qu'un tatouage doit avoir forcément une signification ?
Pour ma part j'ai souvent droit à la phrase : " ils représente tous quelque chose ?! " Eh bien non j'aime le tattoo pour l'art en lui-même je trouve sa dommage de passer sous l'aiguille et forcément avoir sa signification. J'aime l'art sous tous les sens possible je vais voir un dessin, un tableau d'un artiste et je vais absolument vouloir ceci ou une inspiration car je trouve sa juste beau. Je suis une vrai passionné du tattoo, et curieuse de tout.
 

11) Que pourrait tu recommander a une personne voulant se faire piercer ou tatouer ?
Un conseil ... N'écoutez que vous et ne vous arrêtez pas aux remarques des gens.
 

  12) Une petite anecdote à nous raconter ?
J’étais en Espagne l'an dernier et je me baladais dans les rues quand un groupe d'espagnol sont venue me dire " holà Zoé " interloqué je ne connaissais pas du tout c'est gens et ils ont sortis leurs smartphone et mon montré mon instagram ils m’avaient follow et m'avait reconnu à mes tattoos sur mes cuisses

AMOUR
Merci Zoé pour cette chouette interview !
 

1 commentaire: