6/17/2014

INTERVIEW # 9 Manon

Manon , 18 ans, Mayenne
 
1) Que fait tu dans la vie ?
Je termine mes études en restauration, je passe mon bac cette année et j'ai déjà un BEP dans ce domaine, pour la suite j'envisage de me lancer dans la pâtisserie parce que mon gros projet c'est d'ouvrir mon propre salon de thé.


2)Que pense tu du tatouage/piercing de nos jours ?
Alors pour ce que je pense des modifications corporelles en générale aujourd'hui c'est que ça devient beaucoup trop impersonnel, de plus en plus de gens se font tatouer des choses "À la mode" juste pour dire "Je suis tatoué" et je trouve ça plus que dommage.

3)  A quel âge a tu commencer ton premier tatouage, piercing ?
J'ai eu mon premier piercing à 14 ans et mon premier tatouage à 16. Je sais que c'est très jeune et je déconseille d'ailleurs de commencer si tôt mais dans mon cas certaines parties de mon enfance que je n'arrivais pas à accepter avaient besoin d'être mise au clair pour que je puisse m'épanouir réellement dans ma future vie de femme, alors mes projets étaient mûrement réfléchis et je ne les regrette absolument pas aujourd'hui. Actuellement je possède un piercing à la langue en 2.7mm que je compte passer en 4 très prochainement, un double nostril, un médusa, un industriel, un tragus, 3 cartilages, un écarteur en 18mm (Je concentre mes piercings sur une oreille seulement), un piercing au téton et un implant sur la pommette. Pour l'instant le seul piercing que j'ai eu à enlever était le nombril à cause d'un méchant rejet.



4) Quels ont été les réactions des proches et/ou du travail ?
 Pour mes proches tout a été vu avec eux avant de faire quoi que ce soit, j'ai la chance d'avoir une maman très ouverte d'esprit et une famille dans laquelle les modifications corporelles sont très présentes et acceptées. Pour le travail c'est une toute autre affaire, disons qu'en choisissant le métier de restaurateur je n'ai pas choisi LE métier qui permet de se défouler avec son identité. Donc pour le travail et par respect pour mes supérieurs je couvre tout et j'ôte mes piercings. Je ne considère absolument pas ça comme un handicap, j'ai le droit d'être moi quand je sors du travail et "je rentre dans les cases" quand je suis au travail. J'ai choisi ce métier en connaissant les contraintes alors ça ne me pose aucun problème. Pour le moment j'ai 5 tatouages et 13 piercings dont un implant.

7) Plutôt noir ou couleur ?
Je porte uniquement des tatouage en noir, blanc, gris et rouge car le rouge est la seul couleur que je visualise pour MES tatouages, mais cela ne m'empêche pas d'apprécier les tatouages colorés sur les autres !



8)Quel a été le piercing et/ou le tatouage qui vous a fait le plus souffrir ?
Alors pour le piercing qui m'a fait souffrir le plus, c'était l'industriel mais c'est peut-être aussi parce que c'était mon tout premier ! Et pour le tatouage je réponds sans hésitation que c'était LE PIED !

 

 9) Quel est votre pièce préférée ?
 Ma pièce préférée est ma cuisse gauche, c'est la pièce la plus personnelle que j'ai faite elle regroupe beaucoup d'éléments, de souvenirs. Elle me permet de tirer tout le positif ou je ne le voyais pas avant. Dans sa signification au sens large, elle représente ma relation compliquée avec mon père, le fait qu'on est jamais été proche mais que j'ai le devoir de lui donner de l'importance malgré tout, elle me permet de me souvenir qu'il n'y a pas eu que de la rancune entre nous et qu'on a quand même vécu quelques moments heureux ensemble.

 


  10) Pense tu qu'un tatouage doit avoir forcément une signification ?
Je ne dirais pas qu'un tatouage doit forcément avoir une signification, chaque personne fait comme bon lui semble, mais me concernant c'est vrai que j'ai besoin d'avoir une signification, une histoire à raconter. Ça permet d'éviter des erreurs et des regrets. Quand quelqu'un me parle d'un projet de tatouage je lui demande toujours si c'est bien réfléchit, si ce n'est pas sur un coup de tête et je lui demande de se projeter avec dans quelque années, est-ce que tu penses que tu l’aimeras toujours autant ? Qu'il aura toujours un sens ? Pour un piercing c'est différent, on peut toujours l'enlever s’il ne nous convient plus. Mais je conseil souvent au gens de faire au possible un point au crayon noir à l'emplacement voulu juste pour se faire une petite idée du rendu !


 
11) Une anecdote à nous raconter ?
 Quand je faisais tatouer ma seconde cuisse (tatouage qui a duré 7 bonne heures) à la fin de la seconde séance et après 8 repasse pour l'effet aquarelle je souffrais tellement que je me suis mise à chanter en boucle "Un deux trois nous irons aux bois.. Quatre, Cinq, Six.." pour me donne une contenance. Mon tatoueur voyant que je souffre me regarde te dit "Hey t'en fais pas il reste pas grand chose dans cinq minutes à peine tu vas pouvoir souffler." Cinq minutes plus tard je souffle enfin. Mais ça c'était sans compter sur mon tatoueur qui me regarde avec une moue désolée et qui me dit "J'ai oublié de remplir le petit bout juste ici" Et alors c'était repartit pour un tour. 

 


Et pour le mot de la fin, si vos projets son solides et que vous connaissez les conséquences d'avoir des modifications corporelles, FONCEZ !

3 commentaires:

  1. Interview touchante et très mature (la partie compliqué avec le Papa m'a particulièrement interpellée étant dans le "même" ressenti), Bonne continuation à toi Manon pour tes projets dans l'avenir :)

    NB: n'étant pas tatouée mais en ayant l'envie depuis 1an environ, et voulant prendre le temps pour le faire, je ne peut être que d'accord avec cet article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tatouage est propre a chaques personnes et c'est dans ce but que j'ai décidée d'interviewer mes amis, tu peut cliquer dans la rubrique "INTERVIEW" sur la bannière du haut pôur voire les autres témoignages tous propres a eux meme.
      Bisous et n'hésite pas a liker la page Facebook pour ne rien manquer https://www.facebook.com/hillotresors?ref_type=bookmark

      Supprimer
  2. Bonjour, merci beaucoup ! Disons simplement que c'est beaucoup mon enfance qui m'a apporté cette maturité que j'ai aujourd'hui, je pense que tu peux le comprendre si tu es toi même dans ce cas !
    Je te remercie pour mes projets, c'est très gentil !
    Et pour faire un peu plus personnel, si tu en as vraiment l'envie pour le tatouage c'est un très bon moyen d'accepter les choses et la vie. En tout cas ça m'a beaucoup aidé à accepter certaines choses et à me construire !
    Des bisous

    RépondreSupprimer