4/14/2014

INTERVIEW #2 Matthieu

Comme on se retrouve ! Continuez de partager et je vous poste bientôt la prochaine interview d'une jolie Bloggeuse.

 
 
  Matthieu Knot , 25 ans Le Puy en Velay.

1) Que fait tu dans la vie ?
 Actuellement demandeur d'emploi depuis fin d'année .Projet de chauffeur poids lourds puis aussi à côté commence à remettre un pied dans le tattoo

2) Que pense tu du tatouage/piercing de nos jours ?
Je pense que les tattoo d’aujourd’hui ont beaucoup progressé en qualité de détails et finition ainsi que les couleurs.


3) A quel âge a tu commencer ton premier tatouage, piercing ?
 J'ai fait mon premier tatouage a 17 ans à l'épaule par un tribal que je regrette aujourd’hui et que d’ailleurs je recouvre actuellement. Pour mon premier piercing également 17 ans a l'arcade que j’ai toujours.
 
 

4) Quels ont été les réactions des proches et/ou du travail ?
De mon expérience professionnelle les piercings ne sont pas trop acceptés encore plus les écarteurs. Du point de vue de ma famille, je suis un peu le "vilain petit canard" étant donné que je suis le seul possédant des modifications corporelles. De ma famille proche (parents et sœurs) ils se sont un petit peu habitués avec le temps malgré le fait qu’ils n’affectionnent pas particulièrement tout ceci. Ils n'arrivent pas à saisir mes envies ainsi que le sens que ça a pour moi. Ils apprécient tout de même le résultat (le dessin et l'art de le faire).


5) Cela vous handicape dans votre vie professionnelle ?
Oui. Assez important étant donné que ceci m'a fermé pas mal de portes. Notamment tout ce qui est fonction publique. Ca a aussi un impact sur tout employeurs qui se font beaucoup de préjugés sur les personnes portant des modifications, ils associent malheureusement ca aux marginaux ou personnes psychologiquement "instables".


6) Combien avez-vous de tatouage/piercing ? 
 Je n'aime pas du tout cette question car les tatouages ne se comptent pas puisque pour moi la taille de chaque pièce compte. Un corps complet est 1 tattoo, une petite étoile au creux du bras également... Mon objectif n'étant pas de faire le calcul de tous ce que j'ai ou voudrais. Ce n'est pas un concours mais juste un objectif personnel, recouvrir quasiment l'intégralité de mon corps mais que ceci reste harmonieux et avec une certaine cohérence. J’ai fait le choix de ne me consacrer plus qu'à un seul tatoueur car j'aime énormément son travail autant que sa personne qui m'est très proche depuis maintenant plusieurs années. Pour les piercings j’en ai retiré beaucoup par choix car avec le temps je m'en suis lassé, il m'a également été demandé d'en retirer par rapport au travail. Il m'en reste aujourd'hui 9. (Lobes stretchés en 26, plus un second trou en 10 d'un côté. Arcade, un cheek, septum stretché en 8 mm, et les tétons)
 




7) Plutôt noir ou couleur ?
 Plutôt black & grey avec quelques touches de couleur vive pour contraster le tout


8) Quel a été le piercing et/ou le tatouage (ou scar, modif etc..) qui vous a fait le plus souffrir ?
Piercing... je dirai téton mais c’est assez rapide. Et septum à chaque fois que je le stretch étant donné qu'en plus mon piercing est raté car percé trop haut, dans le cartilage. Pour le tattoo mes tétons m'ont fait très mal, après c’est plus certains endroit ou partie de tatouage qui arrivent à être plus sensibles (hanche, pli vers l'aisselle, pli du bras, clavicule, la ligne de la base du cou jusqu'au bas du plexus solaire) voilà pour le moment. S'en rajouteront certainement par la suite étant donné que je ne suis pas encore tatoué partout.


9) Quel est votre pièce  préférée ?
 J'hésite... car je les aime tous sauf les "erreurs de jeunesse" :) sinon j’aime énormément le portrait que j’ai sous le bras. Il ne représente rien de particulier disons plutôt que c’est un coup de cœur, une image qui m'a énormément plu dès le premier coup d'œil et que mon tatoueur a reproduit à l'identique. Sinon j'aime également beaucoup les pièces qui racontent mon histoire sans être trop flagrant dans le dessin. Seuls mes proches savent quelle pièce à quel sens.
 
 

 

10) Pense tu qu'un tatouage doit avoir forcément une signification ?
 Non pas forcément. Sa peut être également un coup de cœur comme pour moi (le portrait) le plus important est de bien le réfléchir à l’ avance et de se projeter dans l'avenir, savoir si le dessin/motif plaira toujours. "Est ce que quand j'aurai 50 ans je serai toujours fière ou content de porter ceci?"
 

 
 

11) Que pourrait tu recommander a une personne voulant se faire piercer ou tatouer ?
Déjà attention à l'hygiène! Le salon doit sembler propre, donner confiance et envie d'y aller. Si le devant est propre logiquement l'arrière aussi. Ensuite de bien y réfléchir. Ne pas hésiter a posé toutes les questions aux personnes compétentes. Il n'y a pas de questions bêtes. Ne pas se limiter au tatoueur qui exerce près de chez soi. Bien regarder le travail passé du tatoueur (book, réputation, ...) discuter avec le tatoueur, pour moi une bonne entente est primordiale, ne pas être considéré comme un porte-monnaie. Ne pas hésiter non plus à passer voir plusieurs tatoueurs/professionnels afin d'avoir différant avis Et enfin s'orienter vers le tatoueur qui sera le plus enclin à réaliser le style de tatouage désiré.


12) Une petite anecdote à nous raconter ? 
Aimant souvent plaisanter avec mon tatoueur et grand ami pendant les séances, il est venu une fois ou je l'ai fait vraiment rire a un moment inattendu au cour du tatouage, si bien qu'il a failli me planter la démographe. C'est arrivé plusieurs fois. J'en ai une seconde qui nous fait aussi beaucoup rire, j’ai pour projet de me faire tatouer a des endroits plus intimes de mon anatomie, et juste le fait de penser à ces scènes et a la manière dont il va s'y prendre nous rend hilare. Autre anecdote il n'est pas rare qu'on me prenne pour un tatoueur alors que je ne le suis pas (du moins pas pour le moment)




 
Et enfin pour conclure je dirais que toute personne qui éventuellement croiseront mon chemin n hésiter pas je suis timide au premier abord mais très sociable j'aime discuter de tout et de rien.
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire